logo.png

Jardin à Vivre - 2015

Description du projet

A l’origine du projet, il y a l’envie des propriétaires de rénover leur terrasse pour améliorer les extérieurs qui devenaient vieillissants.

Dès la première esquisse, le jardin est pensé comme une extension de la maison, nouvelle pièce de vie qui offre de nouvelles opportunités. 

Maitre d'ouvrage privé

 

Mission complète de maîtrise d'oeuvre chantier livré en mai 2015

Surface : 100 m²

Les ambitions de ce jardin à vivre sont : 

 

1. Un lieu confortable et chaleureux

Un platelage bois (mélèze) marque un lieu de pause, de partage et d’échange autour du tilleul existant. L’espace est rythmé par un calepinage aléatoire composé de lames de différentes largeurs. Pour contraster avec le bois, les allées sont traitées en béton balayé, matériau facile d’entretien. Des pas japonnais intercalés de pied thym rampant (végétation rasante) traitent la transition avec l’allée du potager existant.

 

2. Le respect de la végétation en place

Le projet s’articule autour du tilleul existant, arbre de vie de la maison. Le massif de plantations en place est recomposé : certaines plantes sont déplacées, de nouvelles vivaces, graminées et quelques arbustes sont plantés. Du paillage à base de chanvre assure un taux d’humidité au pied des plantations et permet de limiter l’arrosage.

 

3. De nouveaux gestes du quotidien

Les eaux pluviales de surface et de toiture sont récupérées dans une cuve de stockage. Cette cuve, d’environ 6 m3, est une ancienne fosse septique, qui une fois curée, nettoyée, étanchéifiée est raccordée à des robinets de puisage qui serviront à arroser le jardin, nettoyer les extérieurs… 

logo.png